Accueil du siteFilm d’amour et d’anarchie (1973)

Film d’amour et d’anarchie (1973)

Un film de Lina Wertmüller

Suivi d’une intervention de Camille Nerrière

Jeudi 31 janvier 2019, 20h

Présentation du film par Camille Nerrière

L’histoire de Film d’amour et d’anarchie paraît simple : dans l’Italie des années 30, Tunin, paysan de Lombardie ayant quelques affinités avec l’anarchisme décide d’aller à Rome dans le but d’assassiner Mussolini. Il reçoit alors l’aide de Salomé, une prostituée, elle aussi anarchiste, qui l’héberge et le cache dans une maison close. Il y rencontre alors Tripolina, dont il tombe amoureux, ce qui menace son projet d’attentat dont il sait, par ailleurs, qu’il ne pourra en sortir vivant.

Au delà d’une histoire d’amour où le héros se retrouve tiraillé entre ses convictions politiques et son amour pour une femme, il ne faut pas perdre de vue une autre dimension du film, à savoir une critique féministe du fascisme et de toutes ces outrances « viriles ». Or, il est intéressant de se demander si cette critique ne doit pas aussi s’appliquer aux actions de Tunin, en ce qu’elles sont vouées à l’échec et ne prennent sens qu’en tant qu’elles sont, pour lui, une manière d’incarner (quitte à en mourir) ses idées politiques. Cela pourra alors nous amener à poser la questions plus générale du sacrifice de soi, comme action politique mais également celle de la rationalité de l’action politique lorsqu’elle ne prend en compte que des principes généraux.

Camille Nerrière

Certifiée et doctorante contractuelle au département de philosophie de l’université de Nantes, ses travaux portent sur la philosophie du langage, de la connaissance et de la logique.


Du même intervenant...
Nos partenaires :

   Mentions légales