Accueil du siteMars Attacks ! (1996)

Mars Attacks ! (1996)

Un film de Tim Burton

Suivi d’une intervention d’Angelo Giavatto

Vendredi 25 Février 2011, 20h30

Présentation du film par Angelo Giavatto

L’arrivée de milliers de soucoupes volantes martiennes autour de la terre conduit les hommes à agir de manière diverse - même si tous reconnaissent que la civilisation des Martiens est plus avancée que la leur. Ceux-ci, pour leur part, ne tardent pas à se montrer décidément « envahissants » à l’égard de ces « autres » que constituent pour eux les Terriens. Avec Mars Attacks !, sorti en 1996, Tim Burton nous propose ainsi une parodie des films de science-fiction, et plus précisément des films mettant en scène des extraterrestres (notamment ceux qui ont été réalisés dans les années 1950).

Or, ce film nous paraît être porteur d’une dualité fondamentale, à savoir l’opposition entre altérité (les hommes et les Martiens sont différents car ils habitent deux planètes différentes) et identité, ou parenté (les Martiens, certes, diffèrent des hommes de par la taille de leur tête, les armes dont ils usent, la langue qu’ils parlent, mais celles-ci n’en demeurent pas moins des têtes, des armes et une langue). Tout développement narratif ainsi que tout effet d’ironie et de grotesque semblent en effet s’y dérouler à partir de la perméabilité de la frontière entre ces deux notions.

C’est pourquoi une attention particulière sera accordée à la communication verbale entre les deux civilisations, réglée par un traducteur automatique. En effet, les Martiens continuent, au moyen d’une étrange machine inventée par un Terrien, à proclamer : « we come in peace », même quand leur hostilité est devenue explicite. S’agit-il alors d’un dysfonctionnement de la machine ou de la confrontation de deux conceptions différentes de l’emploi de la langue ?

Mars Attaks ! nous amènera également à nous poser d’autres questions intéressantes sur le plan conceptuel, et notamment celles-ci : quels critères peuvent nous pousser à considérer une civilisation étrangère (en l’occurrence une civilisation extraterrestre) comme plus avancée que la notre ? Quel type de besoins et de rapport au monde extérieur caractérisent cette civilisation ? Et comment se positionne-t-elle par rapport à la dialectique, également présente dans le film, du pacifisme et de l’hostilité ?

Nous essayerons d’analyser les réponses ambigües que le film propose, et nous les confronterons pour cela à l’attitude à l’égard de l’« étranger » qui s’est développée dans les premières phases de l’histoire de la culture et de la philosophie européennes, à une époque où les barrières matérielles et linguistiques imposaient une réflexion constante sur la figure de l’Autre et sur le concept même d’altérité.

Angelo Giavatto

Maître de conférences au département de philosophie de l’université de Nantes (CAPHI). Spécialiste de Philosophie ancienne.

Voir sa fiche sur le site du Centre Atlantique de Philosophie.

Podcast

Vous pouvez désormais écouter ou télécharger son intervention :

Télécharger ce mp3 (clic-droit / enregistrer sous)


Du même intervenant...
Nos partenaires :

  Le site PHILONEMA est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons BY - NC - ND 2.0 France.      Contrat Creative Commons   Mentions légales