Accueil du siteRashomon (1950)

Rashomon (1950)

Un film d’Akira Kurosawa

Suivi d’une intervention de Vincent Boyer

Jeudi 8 Novembre 2012, 20h30

Présentation du film par Vincent Boyer

Réfugié sous une porte délabrée de la ville de Kyoto, un bûcheron raconte son histoire à un moine et un passant en attendant que la pluie cesse : trois jours auparavant eurent lieu le viol d’une femme et le meurtre de son mari dans le milieu d’une forêt. Le bûcheron, qui avait découvert le corps, fut alors appelé à témoigner au tribunal de la ville auprès des protagonistes de l’événement : le brigand Tajômaru présumé coupable, la femme violée et le fantôme du mari tué.

Malheureusement les différents témoignages ne concordent pas du tout, au point d’en perdre toute crédibilité. Que s’est-il passé dans cette clairière ? Et qui témoignera pour les témoins si même les morts peuvent mentir ? Face à la faillite des discours qui prétendent rapporter ce qui s’est passé mais sont constamment parasités par la possibilité du mensonge, nous nous demanderons si, dans cette histoire, d’autres formes d’actes et de discours peuvent prendre le relais pour nous permettre d’accéder à la vérité.

Vincent Boyer

Allocataire-moniteur au département de philosophie de l’université de Nantes et agrégé, spécialiste de philosophie générale et de philosophie morale anglo-saxonne, Vincent Boyer rédige une thèse sous la direction de Cyrille Michon intitulée Penser l’obligation des promesses.

Voir sa fiche sur le site du Centre Atlantique de Philosophie.


Du même intervenant...
Nos partenaires :

   Mentions légales